Le 5 avril 1972, le mouvement LGBT italien sort!

Le 5 avril 1972, débutait au casino de Sanremo le 1er Congrès International de Sexologie du CIS, le Centre Italien de Sexologie, sur le thème « Comportements déviants de la sexualité humaine ».

Il FUORI!, Front unitaire homosexuel révolutionnaire italien né à Turin il y a un peu moins d’un an, a pris l’actualité comme la première opportunité concrète de sortir au grand jour, à la fois en tant que personne et en tant que mouvement.

Puis ils se sont présentés devant le bâtiment du Congrès le matin de son inauguration, et ont accueilli les délégués avec des dépliants, des affiches et des slogans, en italien, anglais et français.
Pour la première fois, les homosexuels femmes et hommes se présentent non plus comme des victimes mais comme des protagonistes de leur vie, déterminés à « ne plus permettre » que d’autres puissent décider à leur place.

Aujourd’hui, elle est considérée comme la première manifestation en Italie pour la défense de la dignité et des droits des personnes homosexuelles, ou, comme on le disait à l’époque, contre l’oppression et pour la libération de l’homosexuel révolutionnaire.

Le Stonewall italien, comme certains l’ont défini.